Rapporter des plantages sous Linux

Cet article est aussi disponible sur : English 日本語 Русский Español Deutsch Nederlands Српски Български

Un « plantage » survient quand Vivaldi rencontre une erreur non récupérable et se ferme de manière inattendue ou lorsque le contenu d’un onglet disparait et est remplacé par l’image d’un « oiseau mort ». Les informations relatives au plantage sont enregistrées par votre navigateur Vivaldi.

Localiser les traces enregistrées lors du plantage

  1. Copiez-collez le texte suivant dans une fenêtre de terminal et appuyez sur « Entrée » – trois clics pour sélectionner
    find ~/.config/vivaldi/Crash\ Reports/pending -newer /opt/vivaldi/vivaldi-bin -name \*.dmp -printf %f\\n | tar CvcJTf ~/.config/vivaldi/Crash\ Reports/pending - /tmp/Vivaldi_Crash_Logs_$(date '+%Y%m%d-%H%M').tar.xz
  2. Vous trouverez une archive tar « Vivaldi_Crash_Logs » datée dans votre répertoire /tmp, que vous pourrez joindre à votre rapport de bogue

Envoi des journaux plantage

Les traces de plantage ne nous sont pas envoyées automatiquement. Aussi, vous devrez créer un rapport de bogue et nous en dire plus au sujet de ce problème.

Après avoir enregistré un rapport de bogue, vous recevrez un courriel de confirmation. Répondez simplement à celui-ci en ajoutant votre (vos) log(s) de plantage en tant que pièce-jointe. De telles traces sont très appréciables ; elles nous fournissent des informations très utiles pour comprendre exactement où les choses se sont mal passées dans notre code.

Merci de vérifier que le plantage survient bien dans la dernière version de Vivaldi. Si vous ne disposez pas de la dernière version, merci de mettre à jour votre navigateur et d’essayer de reproduire ce problème à nouveau.

Was this page helpful?