Installer des snapshots Linux sur des distributions non DEB/RPM

Cet article est aussi disponible sur : English 日本語 Nederlands Српски

Si aucun paquet snapshot n’est fourni pour votre distribution Linux, vous pouvez utiliser le script d’installation de Linux snaphot.

Le script d‘installation est signé avec la même clé que celle utilisée par les paquets Vivaldi pour Linux, si jamais vous devez vérifier que votre copie locale est une version officielle.

Ouvrez un terminal dans le répertoire où vous avez enregistré « install-vivaldi.sh » et saisissez la commande suivante :

sh install-vivaldi.sh

Sur les distributions sans prise en charge de l’espace de nom utilisateur intégré au noyau (par exemple, les anciennes distributions basées sur Arch), faites précéder la commande ci-dessus de « sudocode> » ou exécutez-la en tant qu‘utilisateur « root ». Ceci est nécessaire pour configurer les autorisations appropriées sur vivaldi-sandbox (un exécutable compagnon utilisé pour la sécurité).

Pour mettre à niveau vers des versions plus récentes à l’avenir, réexécutez simplement votre copie locale du script d’installation chaque fois qu’un nouveau billet de blog sur les snapshots est publié. Vous pouvez vous inscrire au flux RSS Vivaldi Snapshots pour en être notifié.

Version de pré-tests et autres options

Si vous voulez tester le paquet avec un profil vierge, avant de lancer l’installation, saisissez la commande avec « –testcode> ». Pour plus d’options (comme l’installation de la version stable), utilisez l’option « –helpcode> ».


Ce script est fourni pour les utilisateurs pour lesquels aucun paquet natif n’est facilement disponible (par nous ou votre distribution). Pour les versions stables de Vivaldi en particulier, nous vous recommandons fortement d’utiliser l’un de nos paquets officiels ou de demander à votre distribution si elle fournit des réempaquetages non officiels. Nous sommes plus qu’heureux de travailler avec les responsables de la distribution pour faciliter cela.

Was this page helpful?