Vivaldi en version autonome ou portable

Cet article est aussi disponible sur : English 日本語 Русский Nederlands српски

Une version autonome de Vivaldi peut servir à tester certaines versions ou configurations spécifiques, sans modifier les système hôte. Ce mode peut aussi être pratique pour créer des installations portables (USB) de Vivaldi, stockées sur des disques amovibles/externes, qui pourront être partagées entre différentes machines. Puisque les mots de passe et les extensions sont chiffrées avec une clé spécifique au profil système de l’utilisateur sur chaque ordinateur, ces informations ne pourront pas être transférées d’une machine à l’autre.

Les instructions suivantes sont pour Windows. Si vous êtes sous Linux ou macOS,vous pouvez exécuter les versions Snapshot et stable côte à côte, sans avoir à prendre de mesures supplémentaires lors de l’installation.


Installer Vivaldi en mode autonome sous Windows

Pour créer une installation autonome de Vivaldi :

  • Rendez-vous sur :
  • Lancez l’installeur depuis le panneau de téléchargement, ou depuis le dossier dans lequel il a été téléchargé.
  • Cliquez sur le bouton [Avancé] dans le dialogue d’installation
  • Choisissez ensuite « Installer de manière autonome » comme type d’installation.
  • Définissez un disque et un dossier de destination (n’importe où sauf le dossier Program Files)
  • Cliquez sur Accepter et installer pour terminer l’installation.

Pour ouvrir le navigateur, allez dans le dossier d’installation > Application > vivaldi. Pour accéder plus facilement au navigateur, vous pourrez créer un raccourci vers l’exécutable que vous pourrez copier sur votre bureau ou sur votre barre de tâches.

Fenêtre d’installation du navigateur Vivaldi.

Nous vous recommandons de cocher l’option supplémentaire « Intégrer cette installation autonome de Vivaldi parmi les applications par défaut »(voir ci-dessous). Cela permettra de lister cette version autonome de Vivaldi au sein des applications par défaut et dans la base de registre de votre système d’exploitation.

En outre, nous vous recommandons de garder l’option pour les mises à jour automatiques activées, pour vous assurer d’obtenir les dernières mises à jour de sécurité, les fonctionnalités les plus récentes et les corrections de bogues les plus récentes.


Mise à jour d’une version autonome

Si vous avez activé les mises à jour automatiques dans Paramètres > Général > Mises à jour, la mise à jour sera téléchargée automatiquement et installée au prochain redémarrage du navigateur.

Pour vérifier manuellement si une mise à jour est disponible, ouvrez le Bouton du menu Vivaldi menu Vivaldi > Aide > Vérifier les mises à jour et le cas échéant, cliquez sur Installer la mise à jour.

Vous pouvez aussi télécharger la dernière version disponible sur notre site Web. Installez-la simplement dans le même dossier que la version autonome actuelle, afin de conserver les réglages, ou au contraire dans un nouveau dossier pour profiter d’une installation par défaut.


Désinstaller une version autonome

  • Rendez-vous dans le dossier dans lequel a été installée. Si vous ne vous souvenez pas de cet emplacement, vous pouvez le retrouver en ouvrant le Bouton du menu Vivaldi menu Vivaldi > Aide > À propos et en notant le chemin d’accès à l’exécutable.
  • Fermez toutes les fenêtres de Vivaldi
  • Supprimez le dossier contenant l’installation autonome de Vivaldi.
    • Si vous avez enregistré la version autonome en tant qu’application par défaut, les clés de registre et les notificateurs de mise à jour (s’ils sont activés) doivent être supprimés manuellement.

Was this page helpful?